Outdoor / Extérieur Yoga - 5 € le cours

https://doodle.com/poll/5pvvszsupivqxygx

Inscrivez vous avec le lien au dessus

La nature nous relie à nos racines. L’herbe, l’océan, les arbres nous permettent de renouer avec notre monde primitif. On vante beaucoup les bienfaits de la randonnée, mais le simple fait d’aller faire du yoga dans son jardin permet de sortir de sa routine et peut s’avérer tout aussi vivifiant.

  1. La nature permet de recharger les batteries.

Notre système nerveux réagit à des moments de stress par des bouffées d’énergie, un réflexe de survie que nous avons gardé de l’époque de la chasse et de la cueillette. Quand on passe du temps dans la nature, le cerveau reçoit des signaux qui lui indiquent que le corps a réintégré son environnement naturel et il se reprogramme pour retrouver un état de vigilance. Par conséquent, quand on est dans une forêt, les sensations d’énergie et de vitalité sont décuplées. Ce sont les conditions idéales pour effectuer une séance de vinyasa dynamique.

  1. Un cadre naturel peut stimuler les sens.

Quand vous sortez d’un cours de yoga, tous vos sens sont en éveil. L’odorat, la vue et le toucher activent certaines zones du cerveau grâce auxquelles vous devenez plus présent. « L’air frais favorise la conscience de la respiration, je sens vraiment l’oxygène circuler à travers mon corps, vider mon esprit et cela me donne de l’énergie », déclare une professeure de yoga. Des chercheurs ont même découvert que la beauté du cadre permettait de libérer des endorphines, les hormones du bien-être. On a par ailleurs suggéré que le vert était peut-être le mode par défaut du cerveau. Le contact avec l’herbe ou le sable contribue à stimuler les sens, et si l’on se trouve sur un sol dont la surface est irrégulière, cela renforce la ceinture abdominale. Petit à petit, la séance de yoga devient une expérience des sens qui ferme la porte de cette partie du cerveau qui nous fait cogiter pour nous concentrer sur l’instant présent.

  1. Faire du yoga dans un nouvel environnement peut développer la confiance en soi.

Il est possible qu’on ne soit pas tout à fait à l’aise lors de la première séance de yoga en plein air. Il est plus facile de pratiquer dans un environnement défini auquel on est habitué. L’habitude entraîne un sentiment de sécurité, mais le fait de sortir de sa zone de confort donne lieu à une toute nouvelle interprétation de la séance de yoga. Imaginez une salutation au soleil sous le soleil, ou la posture de l’arbre face à un chêne, et non plus un point fixe sur un mur ! Le corps est un instrument de recherche, il appartient à chacun d’apprendre à l’utiliser.

  1. Le plein air peut augmenter les bienfaits de la méditation.

Il a déjà été scientifiquement prouvé que chez les sujets pratiquant régulièrement la méditation, l’amygdale, partie du cerveau responsable de la réaction de lutte ou de fuite, était plus petite. Par pure coïncidence, des études ont montré que les personnes vivant à la campagne présentaient une concentration de cortisol, l’hormone du stress, moins importante que celles vivant en ville. D’ailleurs Bouddha ne méditait pas en intérieur alors… qu’attendez-vous pour aller dérouler votre tapis dehors ?

par YELENA MOROZ ALPERT

Toulouse

Emmenez votre tapis et bouteille d'eau

 

Point de Rdv Hôtel Mercure, 15 min avant le cours

Blagnac

Emmenez votre tapis et bouteille d'eau

 

Point de Rdv église de Blagnac, 15 min avant le cours

Toulouse

Emmenez votre tapis et bouteille d'eau

 

Point de Rdv arrêt de Tram, 15 min avant le cours



Photographe : Marin Bicego instagram